header image
L'actualité des Sciences ViveLesSvt.com sélectionne pour vous le meilleur de l'actualité sciences sur les blogs et médias en ligne.

Le 24 août à 3H36 heure locale, un séisme de magnitude 6.2 a frappé l’Italie dans la zone centrale des Apennins, déjà touchée par de nombreux tremblements de terre, notamment en 1997 et 2009. Alors que le bilan ne cesse de s’alourdir, la paléosismologue Lucilla Benedetti, spécialiste de la région, décrypte cet événement. Lire l’entretien.

Cours de SVT sur les séismes


001_fk53w_fr

Des feux dans les Bouches-du-Rhône, autour de Fos-sur-Mer, Vitrolles, Rognac et des Pennes-Mirabeau ont été observés par deux satellites d’observation de la Terre, le 12 août, après que les pompiers les ont éteints.

33

L’incendie de Marseille photographié par le cosmonaute Oleg Skripochka depuis la Station spatiale. Clichés acquis le 10 août 2016 à 15 h 45 TU. © Roscomos

Lire la suite.

L’exploitation des sables bitumeux, en pleine expansion dans le monde, représente 9 % de la production mondiale d’hydrocarbures. Montrée du doigt pour son mauvais bilan carbone et pour la pollution locale des écosystèmes, cette industrie produirait également de grandes quantités d’aérosols organiques, ayant des répercutions néfastes sur la qualité de l’air et sur le climat.

Ainsi, d’après une étude menée par John Liggio, de la Division de la recherche sur la qualité de l’air du ministère canadien de l’environnement consacré au changement climatique, à Toronto, et ses collègues, plus de 50 tonnes par jour d’aérosols sont libérées dans l’atmosphère par l’exploitation des sables bitumeux au Canada, soit une pollution égale à celle des plus grandes agglomérations du pays. Lire la suite.

pls_466_actus-sables_bitumineux

Un site d’exploitation des sables bitumineux dans l’Alberta, au Canada

Une équipe franco-germano-turque a déposé au fond de la mer de Marmara, au large d’Istanbul, un réseau de balises pour mesurer les mouvements de part et d’autre d’un segment de la faille sismique nord-anatolienne. Surprise : il n’y en a pas. Ce n’est pas une bonne nouvelle car, si cette immobilité est confirmée, cela signifierait que la faille est bloquée. L’accumulation progressive d’énergie pourrait alors provoquer un séisme de grande magnitude. Lire la suite.

Cours de SVT sur les séismes en ligne

5bdd08c9cd_faille_anatolie

Zones et années de rupture de la faille nord-anatolienne. Le segment sous-marin au sud d’Istanbul n’aurait pas généré de séismes majeurs depuis le 18e siècle. Le rectangle noir situe la zone d’étude. © J-Y Royer, CNRS-UBO, LDO

a séquestration géologique, c’est-à-dire le stockage de gaz dans des couches géologiques imperméables, fait partie des méthodes de lutte envisagées contre l’élévation du taux atmosphérique du dioxyde de carbone, principal responsable du réchauffement climatique planétaire. Alors que la sûreté à moyen et long terme de cette séquestration reste un enjeu industriel majeur en raison du risque de fuites accidentelles, l’expérimentation CarbFix en Islande dirigée par Juerg Matter, de l’université de Southampton, en Grande-Bretagne, a permis la transformation de centaines de tonnes de CO2 en roches carbonatées inertes en seulement deux ans. La suite ici.

Maquette des lycéens sur le pétrole

pls_0466_actu_sequestration_co2

La centrale géothermique de Hellisheidi, en Islande, a servi pour l’expérimentation pilote CarbFix. Le CO2 est injecté dans les roches basaltiques à plusieurs centaines de mètres de profondeur.
© Shutterstock.com/dalish

Pour surveiller un segment de la faille sismique nord-anatolienne près d’Istanbul, une équipe internationale de chercheurs, notamment du CNRS et de l’université de Bretagne occidentale, a déployé un réseau de balises au fond de la mer de Marmara. Objectif : mesurer les mouvements des fonds marins de part et d’autre de ce segment. Les données récoltées lors des six premiers mois révèlent que la faille serait bloquée au niveau de ce segment, suggérant une accumulation progressive d’énergie susceptible d’être libérée brusquement. Ce qui pourrait provoquer un séisme de forte magnitude à proximité d’Istanbul. Cette étude, issue d’une collaboration entre des chercheurs français, allemands et turcs, vient d’être publiée dans Geophysical Research Letters. Lire la suite sur le site du CNRS



Cours de SVT sur la prévention des risques géologiques

figure_2_web_1

Dans la grotte de Bruniquel (Tarn-et-Garonne), à 336 mètres de l’entrée, des structures1 aménagées viennent d’être datées d’environ 176 500 ans. Cette découverte recule considérablement la date de fréquentation des grottes par l’Homme, la plus ancienne preuve formelle datant jusqu’ici de 38 000 ans (Chauvet). Elle place ainsi les constructions de Bruniquel parmi les premières de l’histoire de l’humanité. Par ailleurs, des traces de feu à proximité révèlent aussi que, bien avant Homo sapiens, les premiers Néandertaliens savaient utiliser le feu de manière à circuler dans un espace contraint, loin de la lumière du jour. Ces travaux, publiés le 25 mai 2016 dans Nature, ont été menés par une équipe internationale impliquant notamment Jacques Jaubert de l’université de Bordeaux, Sophie Verheyden de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB) et Dominique Genty du CNRS, avec le soutien logistique de la Société spéléo-archéologique de Caussade, présidée par Michel Soulier. Ils ont été soutenus par le ministère de la Culture et de la Communication. La suite sur le site du CNRS.


Rechercher sur le site

Bienvenue sur VivelesSVT

Nouveaux programmes des sciences de la vie et de la terre

Nouveau programme Sciences et technologie cm1 cm2 6ème

Nouveau programme SVT cycle 4 en 5ème 4ème 3ème

Lire les derniers articles

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2017
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.