header image

VivelesSVT.com vous propose une revue de presse sur le séisme de magnitude de 8.9 du 11 mars 2011 au Japon :

SEISME JAPON : son épicentre se situe en mer au Nord-Est des côtes de Honshu, la plus grande île du Japon. La première secousse a été ressentie à 06h46 heure de Paris.

Source Sciences et Avenir

sources Pour La Science


Plus d’informations sur le séisme du Japon.

TSUNAMI : la première vague a touché l’île d’Honshu 10 à 30 minutes plus tard. Cette carte indique la vitesse attendue de propagation des tsunamis à travers l’océan Pacifique. Elle est fournie par l’administration américaine des océans (NOAA, National Oceanographical and Atmospheric Agency)

sources Sciences et Avenir

Comment se forme un tsunami ? plus d’informations ici.

Séisme et Tsunami du 11 mars 2011 en 8 vidéos :


Séisme et Tsunami du 11 mars 2011 en images :

cliquez ici

Le risque nucléaire :

les informations sur Sciences et Avenir

Accidents nucléaires : les risques pour l’homme dossier Le Figaro
Comment l’homme réagit à une exposition à la radioactivité ?
Comment mesure-t-on la gravité de l’exposition ?

Les pastilles d’iode, à quoi ça sert ?




Le panache radioactif japonais modélisé par les scientifiques article sur Le Figaro

Des scientifiques japonais vont tenter de créer un mammouth par clonage et redonner vie à une espèce disparue depuis des milliers d’années, a affirmé lundi un journal nippon. Ces chercheurs vont travailler sur les tissus d’un cadavre de mammouth retrouvé congelé et conservé dans un laboratoire russe, a expliqué le quotidien Yomiuri Shimbun.

«Les préparatifs son achevés» et l’équipe va bientôt pouvoir débuter les opérations, a assuré au journal Akira Iritani, chef de l’équipe scientifique et professeur à l’université de Kyoto (ouest).

Le projet consiste à introduire des noyaux de cellules du mammouth, mort depuis des milliers d’années, dans des cellules énucléées provenant d’un éléphant vivant, afin de créer un embryon contenant de l’ADN de mammouth.

Cet embryon sera ensuite placé dans l’utérus d’une femelle éléphant en espérant qu’elle donnera plus tard naissance à un bébé mammouth, a précisé le Yomiuri. Plus d’infos

Le Japon s’apprête à lancer mardi sa première sonde vers Vénus à l’aide d’une fusée qui va également déployer un grand « cerf-volant spatial » expérimental mû par la projection des particules solaires sur sa surface. Le lanceur H-2A doit décoller de la base de Tanegashima (sud) mardi à 06H44 (lundi 21H44 GMT), a indiqué l’Agence d’exploration spatiale japonaise (Jaxa).

Il transporte le « cerf-volant de l’espace » Ikaros — acronyme anglais pour « véhicule volant interplanétaire actionné par les radiations du soleil » — qui se déplace grâce à la pression des particules solaires sur sa voile. Ikaros, dont le développement a coûté 1,5 milliard de yens (13 millions d’euros), va être pour la première fois expérimenté dans l’espace lointain, après plusieurs essais en orbite autour de la Terre.

La voile de cet objet spatial, dont la texture est plus fine qu’un cheveu, est également couverte de cellules photovoltaïques qui génèrent de l’électricité.

Il progresse ainsi selon un « mode hybride, couplant électricité et pression », précise la Jaxa.

Cette technologie lui permet de voyager dans l’espace sans carburant à condition de pouvoir capter les rayons du soleil, précisent ses inventeurs.

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2020
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.