232 heures en mer, eau à 6°, parcours de 687 km

Les résultats du suivi GPS publié dans la revue Polar Biology prouvent bien que l’animal qui a été suivi pendant deux mois a passé très exactement 232 heures en mer.

Partager