header image

La 18ème édition de la Fête de la Science organisée par le ministère chargé de la Recherche démarre ce lundi. La Fête de la Science est une manifestation gratuite dans toute la France qui repose sur l’engagement des hommes et des femmes désireux de communiquer leur enthousiasme pour les sciences.

fete



Retrouvez le PROGRAMME PRES DE CHEZ VOUS

Le site officiel ici

Faites vous un programme avec votre famille, vos amis pour une semaine de fête !

—————————————————-

Vous trouverez sur ce lien, la revue de presse de octobre 2009. Ces magazines sont disponibles pour la plupart dans vos CDI. N’hésitez pas !

Présenter le contenu de sa thèse à l’aide d’entrechats et de pas de deux: tel était le défi lancé par une compétition inhabituelle mêlant art et science. Quatre ballets ont été distingués parmi 36. Ils auront le privilège d’être mis en scène par des professionnels.

Extraits : Rôle de la vitamine D



Sous le nom de ‘’Dance your Ph.D’’ (que l’on pourrait traduire par ‘’danse ta thèse’’ ou ‘’met ta thèse en ballet’’ ?), l’Association américaine pour la promotion des sciences (AAAS), éditrice de la fameuse revue Science, a organisé une compétition artistique originale. Doctorants, post-docs et enseignants-chercheurs étaient invités à créer une chorégraphie expliquant le sujet de leur thèse.

Les concurrents devaient mettre leur vidéo en ligne sur le site YouTube. Neuf juges, comprenant d’anciens vainqueurs de cette compétition, trois chercheurs de Harvard et trois directeurs artistiques d’une compagnie de danse, ont désigné un vainqueur dans chaque catégorie. Un quatrième prix a été remis à la chorégraphie qui a été la plus vue par le public sur le site.

Dans la catégorie des doctorants c’est Sue Lynn (Garvan Institute of Medical Research, Sydney, Australie) qui a été primée pour son ballet présentant le rôle de la vitamine D dans le fonctionnement des cellules bêta : trois danseurs figurent les cellules ß, un autre apporte la lumière (les UV nécessaires à la synthèse de la vitamine D), Sue Lynn elle-même distribue le sucre aux cellules…

Pour les professeurs, c’est le biochimiste Vince LiCata (Louisiana State University, USA) qui l’emporte. Avec l’aide de trois étudiants, il a mis en scène les interactions entre deux paires de molécules d’hémoglobines, d’après le sujet de sa thèse de 1990. Un personnage, symbolisant l’hiver, intervient pour refroidir les molécules : LiCata devait en effet refroidir les molécules pour prendre des photos.

Les quatre vainqueurs du concours vont ensuite travailler avec des chorégraphes professionnels afin de créer un spectacle unique à partir des quatre thèses. En février 2009 la performance sera présentée lors du congrès annuel de l’AAAS à Chicago.

C.D.
sources : Sciences et Avenir.com plus d’infos ici

Vous trouverez sur ce lien, la revue de presse SCIENCES de novembre 2008. Ces magazines sont disponibles pour la plupart dans vos CDI. N’hésitez pas !

Des chercheurs du laboratoire de géophysique de l’Institut Carnegie viennent de comprendre pourquoi l’oxygène forme des amas de 4 molécules à haute pression. L’utilisation de faisceaux de rayons X a révélé que les orbitales moléculaires liantes et anti-liantes des atomes changeaient de forme.

L’oxygène est le troisième élément le plus abondant dans l’univers et comme il est essentiel à la vie, puisque nous le respirons, nous croyons bien le connaître mais lorsqu’on le soumet à des pressions de l’ordre de 10000 atmosphères, il se solidifie en arborant de multiple couleurs, devient métallique et même supraconducteur ! Ces dernières années, les chercheurs ont même découvert qu’il s’y formait des amas d’une molécule étrange par rapport aux conditions physique normale : (O2)4


En rouge, les atomes d\'oxygène et en bleu la représentation des nuages électroniques des orbitales. Crédit : National Academy of Sciences

En rouge, les atomes d'oxygène et en bleu la représentation des nuages électroniques des orbitales. Crédit : National Academy of Sciences



Comprendre ce genre de comportements étonnants a donc fait rêver plusieurs physiciens. C’est un groupe de chercheurs spécialisés dans la physique des matériaux à hautes pressions en géophysique qui vient de trouver une clé importante pour élucider cette énigme.

Yue Meng est une géophysicienne qui travaille à l’institut Carnegie à Washington. Avec ses collègues, elle a utilisé les faisceaux de rayons X produit par le synchrotron du laboratoire nationale d’Argonne, au Etats-Unis, pour mettre en évidence les changements s’opérant dans les orbitales de liaisons entre atomes d’oxygène lorsque l’on soumet ces derniers à de hautes pressions à l’aide d’une cellule à enclume de diamants.

Jointes à des calculs théoriques, ces études ont montré que sous l’action de la pression qui force les atomes d’oxygène, et surtout les amas (O2)4, à se rapprocher, les orbitales atomiques et moléculaires dans les conditions standards de la vie de tous les jours sont modifiées et les liaisons possibles deviennent plus fortes, ce qui provoque l’apparition de la solidification des amas en un réseau cristallin. C’est la première fois que les techniques de diffusion inélastique de rayons X ont été utilisées pour étudier les modifications des orbitales des atomes dans des conditions de hautes pressions. On devrait pouvoir étendre l’emploi de ces dernières à d’autres matériaux dans des états similaires.

Comprendre ce genre de structure pourrait aider à la naissance de nouveaux composants électroniques, ou magnétiques, avec d’intéressantes applications technologique d’après les chercheurs. En fait, on y trouve la formation d’orbitales liantes pi, qui interviennent dans ces composés du domaine de la chimie minérale, or ces dernières sont bien connues en chimie organique où on les retrouvent aussi dans la formation d’amas. Le résultat de ces études est publié dans un numéro d’Août des célèbres Proceedings of the National Academy of Sciences.

–> plus d’infos Futura sciences

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2020
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.