header image

Chapitre 1 : les besoins des organes

Lors d’une activité de notre corps, nos muscles se contractent pour cela ils ont besoin d’énergie.

Problème : comment notre corps se procure l’énergie indispensable à son activité musculaire ?


I – Les modifications d’un corps dans l’effort


Quelles sont les modifications du corps après un effort ?


Hypothèses de la classe au tableau

Expérience pour vérifier les hypothèses

SVT besoin des organes modifications du corps à l'effort

Mesure des rythmes respiratoires et cardiaques au repos, après 20 flexions et après 10 minutes de récupération.

tableau-pouls

Utilisation du stéthoscope en classe

stéthoscope svt

Documents dans le livre VOIR LES DOCUMENTS

–> Le fonctionnement intense des muscles entraîne une accélération du pouls : le rythme cardiaque DOUBLE après l’effort.

BILAN : pendant une activité musculaire, on observe des modifications dans le corps : le rythme cardiaque augmente ainsi que le rythme respiratoire et la température corporelle.



II – L’origine des modifications corporelles


A/ L’irrigation sanguine de nos muscles

Livre p.58-59


sources

Vidéo de capillaires sanguins de poisson


BILAN : les muscles sont des organes très irrigués (= vascularisés) par le sang grâce aux capillaires sanguins. On observe un réseau de capillaires sanguins.


B/ Les variations du débit sanguin lors d’une activité


Débit sanguin = volume de sang circulant dans un organe en une minute (exprimé en ml / min ou litre / min)


III – Les échanges entre le sang et les muscles


A/ Les échanges gazeux muscles-sang


Travail en salle informatique


Réalisez le schéma du dispositif Exao

25 septembre 2015 163208 UTC+0200

montage exao respiration consommation O2 SVT


Analyser les résultats obtenus et conclure

graphique consommation dioxygène SVT 5ème



Rejet en dioxyde de carbone : expérience avec des muscles de lapin. Que peut-on déduire des observations ?


expérience eau de chaux muscles SVT CO2




B/ Les besoins de nutriments



Travail en salle informatique



nutriments = éléments provenant des aliments et disponibles pour les organes dans le sang.

« Voir le cours de SVT sur la digestion »


BILAN : pour produire de l’énergie, le muscle a besoin du dioxygène et des nutriments dont le glucose.





SCHEMA-BILAN (à compléter sur le cahier)


schéma bilan les échanges organes sang SVT besoin des muscles

muscle besoins


–> correction des exercices

Animations bonus ! cliquez dessus

souris SVT respiration dioxygène

animation schéma bilan SVT besoin des organes dioxygène



Chapitre suivant : LA RESPIRATION HUMAINE

Chapitre 2 : la nature du vivant


En quoi la matière vivante est-elle différente de la matière inerte ? Que se passe-t-il dans une cellule ?


I – La composition chimique du vivant


Travaux dirigés à coller

Abondance des éléments chimiques dans la croûte terrestre

Abondance des éléments chimiques dans la matière vivante

Source des illustrations

BILAN : la matière vivante et la matière minérale partagent les mêmes éléments chimiques mais dans des proportions différentes. 4 éléments majeurs dans la matière vivante : carbone (C) , hydrogène (H) , oxygène (O) et azote (N) et 4 éléments majeurs dans la matière minérale : fer (Fe), oxygène (O), silicium (Si) et magnésium (Mg).
Ces atomes constitueront deux grands types de molécules : les molécules organiques et les molécules minérales.



exercices

Correction des exercices


II – L’unité structurale du vivant : la cellule


TP cellules végétales (oignon) , cellules animales (foie) et cellules bactériennes (yaourt)

Réaliser un montage entre lame et lamelle, observer au microscope et dessiner les 3 types de cellules.

Cellules eucaryotes = cellules dont le matériel génétique se trouve dans un noyau.

Cellules procaryotes = cellules sans noyau. Le matériel génétique se trouve dans le cytoplasme (ex : les bactéries).

Télécharger le logiciel cellule :

in the cell

Taille des éléments sur Terre



exercices

Correction des exercices


III – Le métabolisme cellulaire


Protocole expérimental : travail avec les euglènes

Résumé du TP ici

La culture d’euglènes

Métabolisme = ensemble des réactions chimiques dans une cellule



BILAN : les nombreuses réactions chimiques qui se produisent dans la cellule constituent le métabolisme. Des réactions permettent la synthèse de molécules organiques et d’autres l’utilisation (dégradation) des molécules comme sources d’énergie. Le métabolisme peut être modifié par l’environnement.




exercices

Correction des exercices


IV – L’ADN : support de l’information génétique



Rappel SVT 3ème cours sur la génétique

A/ Modélisation de la molécule d’ADN

molécule ADN SVT

nucleotides-gif5-to-3-dna-gif


B/ Qu’est ce qu’un organisme génétiquement modifié ?



Débat sur les OGM en classe




exercices

Correction des exercices


LA SUITE chapitre3 « Les forces évolutives à l’origine de la biodiversité »

Chapitre 1 : la Terre : une planète habitée


Quelles sont les caractéristiques de la Terre au sein du système solaire ?


I – La Terre est une planète du système solaire


Découverte des caractéristiques des planètes et satellites du système solaire :

– livre de SVT
– animation de Philippe Consentino
– vidéos transmises par email + questionnaire

logiciel système solaire

Mars

–> Qu’est ce qu’une exoplanète ? éléments de réponses ici

Astéroïde : corps rocheux de taille variable (10m à 100 km)

Comètes : blocs de glaces et de poussières traversant le système solaire sur des orbites allongées


Modélisation du système solaire



II – Quelles sont les particularités physico-chimiques nécessaires à la vie ?


A/ La position de la planète par rapport à l’étoile

Article à lire La zone d’habitabilité du Système Solaire en question

Zone habitable = limite de température compatible avec la vie. La zone d’habitabilité dépend de l’étoile.


B /La molécule d’eau H2O



Source

D’après ce document, les conditions de présence d’eau liquide sur Terre sont liées à la température et à la pression. Comme vu dans le document 1, la température est liée à la distance Terre-Soleil. Les conditions de pression et de température déterminent les états de l’eau. L’état liquide est propice à la vie.


C/ La composition de notre atmosphère



Image from Ultra Violet Devices Inc

On remarque que la couche d’ozone (O3) bloque une partie des ultra-violets (UV). Ces derniers sont nocifs à la vie et à l’origine de cancers.

La température est aussi liée à la présence d’une atmosphère qui piège une partie des rayonnements infra-rouges = effet de serre.


BILAN : les caractéristiques de présence d’eau liquide sur Terre sont liées à la température et la pression. La température est liée à la distance Terre-Soleil et à la présence d’une atmosphère. L’état physique de l’eau est un paramètre déterminant à l’apparition de la vie sur Terre.


Animation : L’ozone stratosphère : le fragile équilibre sur le site de Météo France

Animation : Le rayonnement électromagnétique sur le site de Météo France



exercices

Correction des exercices

LA SUITE : chapitre 2 « La nature du vivant »

Solitaire, vivant dans des profondeurs marines où les occasions de rencontres sont rares, le calmar Octopoteuthis deletron a développé une étonnante stratégie pour assurer sa reproduction, selon des biologistes californiens. Le mâle s’accouple avec … tous les semblables qui passent à sa portée, mâle ou femelle, d’après Hendrik Hoving et ses collègues de l’Institut de recherches de l’Aquarium de Monterey (MBARI).

Encore faut-il préciser que la rencontre entre les deux partenaires est très brève chez Octopoteuthis deletron : le mâle dépose des spermatophores sur le corps de la femelle (ou supposée telle). Ces spermatophores libèrent ensuite des petites poches de couleur blanche qui s’implantent dans les tissus et qui contiennent des milliers de spermatozoïdes. Même une fois vide, ces poches restent attachées et témoignent d’une fécondation.

Les nanoparticules, des particules aux dimensions inférieures à la centaine de nanomètres, ont envahi notre quotidien. De plus en plus de produits en contiennent notamment en cosmétique, dans les textiles, les bétons ou les plastiques automobiles.

La question de leur innocuité n’est pourtant pas réglée et leurs effets potentiels sur la santé est toujours en cours d’évaluation. En France, c’est l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) qui coordonne la surveillance des nanomatériaux.

Cette semaine se déroulera à la Royal Society à Londres la 6e réunion internationale sur les effets environnementaux des nanoparticules et des nanomatériaux. Au cours de cette session sera présentée une étude qui établit pour la première fois un effet biologique des nanoparticules chez un vertébré.

Des chercheurs de l’Université de Plymouth montrent que des truites exposées à des nanoparticules d’oxyde de titane (largement utilisées comme agent blanchissant dans de nombreux produits comme les peintures ou certains produits de soins cosmétiques) subissent des lésions cérébrales.

Après les lapins et des souris c’est maintenant au tour des chats. La création de ces animaux génétiquement modifiés pour avoir des poils fluorescents n’est pas qu’une lubie de savant fou. Elle permet de valider des techniques de manipulation génétique qui pourraient avoir des implications dans le traitement des maladies humaines.

Ainsi ces chatons créés par des chercheurs de la clinique Mayo ouvrent des pistes d’étude en neurobiologie, en modélisation des maladies et pour la recherche contre le Sida. C’est par introduction d’un vecteur viral porteur d’un gène de fluorescence (découvert chez une méduse) dans un ovocyte que les chercheurs ont pu obtenir trois chatons brillant d’une lumière verte sous ultraviolet.

Des scientifiques chinois ont récemment découvert la molécule qui accroche les spermatozoïdes à un ovule. Cette découverte majeure pourrait permettre l’invention de nouveaux traitements contre l’infertilité, mais aussi de nouveaux moyens de contraception.

L’équipe de l’université de Hong Kong, en collaboration avec l’Academia Sinica de Taïwan, l’université du Missouri aux États-Unis et l’Imperial College de Londres, viennent de publier les résultats de cette recherche, démarrée en 2009, dans la revue Science. Ils ont réussi à isoler une molécule qui serait responsable de l’adhésion du spermatozoïde à l’enveloppe de l’ovule.

Cette molécule, nommée sialyl-LewisX (SLeX), agirait comme une colle pour permettre aux gamètes féminin et masculin de rester ensemble (le spermatozoïde se lie au revêtement de la matrice extra-cellulaire de l’ovocyte: la zone pellucide), et ce jusqu’à la fin de la fusion pour commencer le processus de fertilisation (le spermatozoïde s’insère dans la matrice qui fusionne avec l’ovule, générant un zygote). Cette molécule serait très abondante sur la surface de l’ovule.

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2020
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.