header image

Chez les drosophiles, le manque de nourriture inhibe les mécanismes de mémorisation à long terme. L’économie d’énergie qui en résulte augmente leur survie. Près d’un milliard d’êtres humains dans le monde souffrent de la faim et 38 millions sont menacés de famine, notamment en Afrique.

Comment l’organisme s’adapte-t-il à une telle pénurie en calories ? Le cerveau contrôle la prise alimentaire et la répartition des ressources dans l’ensemble de l’organisme. En cas de sous-alimentation, il limite la consommation d’énergie des organes périphériques, afin de maintenir le fonctionnement des organes vitaux. Mais ce ne serait pas tout : Pierre-Yves Plaçais et Thomas Preat, du Laboratoire de neurobiologie de l’École supérieure de physique et de chimie industrielles de Paris (UMR CNRS/ESPCI), ont montré, chez la drosophile (la mouche du vinaigre), que le cerveau se prive lui-même d’énergie en bloquant les mécanismes de mémorisation à long terme. Plus d’informations.

Aucun commentaire

Soyez le premier à réagir !

Laissez votre commentaire

 


Rechercher sur le site

Bienvenue sur VivelesSVT

Nouveaux programmes des sciences de la vie et de la terre

Nouveau programme Sciences et technologie cm1 cm2 6ème

Nouveau programme SVT cycle 4 en 5ème 4ème 3ème

Lire les derniers articles

Vive les SVT

Les sciences de la vie et de la terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2016
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.