header image

Chapitre 2 : Le métabolisme des cellules



Comment se déroulent les transformations biochimiques au sein d’une cellule ? Comment une cellule assure-t-elle ses besoins ?


I – Le métabolisme dans une cellule hétérotrophe


TP exao avec des levures boulangères




Un organisme hétérotrophe est un être vivant qui se nourrit de matière organique venant d’autres organismes. La respiration cellulaire nécessite des molécules organiques et du dioxygène pour produire de l’énergie. Au cours de la respiration cellulaire, les cellules utilisent l’énergie chimique des molécules organiques pour assurer leurs besoins fonctionnels.


Dans les voies métaboliques de la respiration cellulaire, des transformations biochimiques ont lieu et libèrent de l’énergie. Ce processus se déroule en partie dans les organites nommés mitochondries.




II – Le métabolisme dans une cellule autotrophe



Les organismes autotrophes sont capables de fabriquer leurs propres molécules orgaiques par la photosynthèse (ex/ végétaux chlorophylliens).



Bilan : les cellules végétales chlorophylliennes réalisent un métabolisme photosynthétique. Ce métabolisme produit des molécules organiques à partir de molécules minérales en présence de lumière.
Ces cellules sont qualifiées d’autotrophes. Les chloroplastes sont les organites dans lesquels se déroulent la photosynthèse.


Pour réaliser leur métabolisme, les végétaux prélèvent les gaz par les stomates des feuilles et l’eau par les poils absorbants des racines. Les échanges se font au sein de la plante par un système conducteur (sèves).



III – Une autre voie métabolique : la fermentation




On remarque qu’au bout de 7 minutes, la quantité de dioxygène est quasi nulle. Les levures ne réalisent donc plus la respiration cellulaire.
On remarque que la quantité de dioxyde de carbone augmente toutefois, donc la cellule produit de l’énergie par une autre voie métabolique : il s’agit de la fermentation.




La fermentation est une voie métabolique cellulaire dégradant partiellement le glucose et produisant une autre molécule organique (éthanol ou acide lactique) pour fournir de l’énergie utilisable par la cellule.


Une voie métabolique est une succession de réactions biochimiques transformant une molécule en une autre. Le métabolisme dépend de l’équipement spécialisé de chaque cellule (organites et enzymes). Les enzymes sont des molécules favorisant une transformation chimique du métabolisme.


Schéma bilan :





IV – Les flux de matière et d’énergie



Bilan : les mécanismes cellulaires étudiés ont un impact important à l’échelle des écosystèmes. Le métabolisme des cellules est à la base de flux de matières et d’énergie.




Lien vers le chapitre 3 : Les échelles de la biodiversité



Retour à la page programme SVT 2nde

Aucun commentaire

Soyez le premier à réagir !

Laissez votre commentaire

 

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2020
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.