header image


Chapitre 3 : l’expression du patrimoine génétique


Quel est le rôle de l’information portée par gène ? Comment l’information passe-t-elle de l’ADN à la protéine ? Comment expliquer le nombre élevé de protéines dans les cellules ?


I – Qu’est-ce qu’une protéine ?


A/ Le rôle d’une protéine





Une protéine est une molécule indispensable au fonctionnement des cellules. Une protéine est un assemblage ordonné d’acides aminés. Il existe 20 acides aminés différents pour construire l’ensemble du vivant. Ces acides aminés peuvent interagir les uns avec les autres et provoquer un repliement de la chaîne polypeptidique dans l’espace. Selon sa conformation (structure spatiale), la protéine pour avoir une fonction différente.


B/ Expériences historique de Beadle & Tatum


Beadle Tatum SVT 1ère S protéine

Analyse des expériences en ligne



animation gène protéine SVT 1ère S

Bilan

Schéma d’une cellule


II – La transcription


A/ Mise en évidence de l’ARN


TP transcription

Dans le noyau est fabriqué une molécule intermédiaire à partir de l’ADN et capable de transporter l’information du noyau vers le cytoplasme : l’ARN. Le passage de l’ADN à l’ARN s’appelle la transcription.

ARN = molécule simple brin composé de 4 nucléotides (adénine, cytosine, guanine et uracile). L’ARN possède du ribose et son brin est plus court que l’ADN. Une molécule d’ARN est spécifique à un gène.


B/ Les étapes de la transcription


transcription synthèse des protéines SVT 1ère S


– Ouverture de la molécule d’ADN, rupture des liaisons hydrogènes
– Synthèse de l’ARNm à partir de la complémentarité des bases du brin transcrit
– Libération de l’ARNm

L’ARNm est une copie conforme du brin non transcrit en ayant remplacé la thymine par l’uracile. L’ARN polymérase est l’enzyme qui permet la transcription de l’ADN en ARNm. En général, il y a plusieurs ARN pol qui interviennent en même temps et ce qui permet de synthétiser une grande quantité d’ARNm. Ces molécules d’ARNm sortent ensuite par les pores nucléaires pour rejoindre le cytoplasme cellulaire.




III – La traduction


A/ La découverte du code génétique



code génétique SVT 1ère S


B/ Le mécanisme de la traduction



synthèse des protéines la traduction SVT 1ère S




IV-La maturation de l’ARNm


Livre p.54-55





Retour au thème « Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique »

Aucun commentaire

Soyez le premier à réagir !

Laissez votre commentaire

 


Rechercher sur le site

Bienvenue sur VivelesSVT

Nouveaux programmes des sciences de la vie et de la terre

Nouveau programme Sciences et technologie cm1 cm2 6ème

Nouveau programme SVT cycle 4 en 5ème 4ème 3ème

Lire les derniers articles

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2017
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.