header image

Un nouveau modèle de souris va enfin permettre de travailler sur le stade précoce de la maladie d’Alzheimer. Pour l’obtenir, des chercheurs de l’Inserm ont introduit un vecteur viral contenant des gènes impliqués dans la maladie dans le cerveau d’animaux sains. Ils ont ainsi pu décortiquer les premières étapes de pathologie dans des conditions similaires à l’environnement cérébral humain. Lire la suite

Cours de SVT sur les perturbations du système nerveux.

Coordonnée par l’unité mixte de recherche (UMR 744) Inserm-Institut Pasteur de Lille-université, l’étude a été réalisée dans le cadre du consortium international I-GAP (international genomics of Alzheimer project).La méta-analyse (analyse d’analyses) implique les chercheurs des quatre plus grands consortiums de recherche internationaux sur la génétique de la maladie d’Alzheimer. Ces experts ont scruté les données de quatre études d’analyse de génome portant sur un total de 17.008 personnes atteintes de cette maladie neurodégénérative et de 37.154 témoins en bonne santé.

Une étude de validation sur d’autres données provenant de 8.572 patients et 11.312 témoins de 11 pays différents a ensuite été effectuée.

alzheimer 11 gènes de prédispositions identifiés

Les résultats ont permis d’établir un lien significatif entre la maladie d’Alzheimer tardive et 19 régions du génome, dont 11 nouvellement identifiées dans cette étude. En excluant le gène de l’apolipoprotéine E (ApoE), qui est associé à presque 20% du risque de maladie d’Alzheimer, les chercheurs ont estimé que la part du risque attribuable est de 1% à 8% pour chaque région identifiée. Plus d’informations.

systeme-nerveux-perturbations1

chapitre 2 : Le système nerveux et ses perturbations

Quelles sont les cellules qui composent notre cerveau ? Comment le fonctionnement du cerveau peut-il être perturbé ?


I – Le cerveau : un centre nerveux

En savoir plus sur le cerveau :

cerveau-sens



Bilan : le cerveau est composé de différents lobes spécialisés dans le traitement d’informations différentes. Le cerveau est un centre nerveux qui intègre en permanence de nombreux messages nerveux sensitifs. Le cerveau est capable d’élaborer des messages nerveux moteurs.


II – Le cerveau est composé de milliards de cellules nerveuses


A/ Observation de neurones


TP Observation de cellules nerveuses au microscope



21 septembre 2015 092811 UTC+0200

–> Réaliser un dessin (aide ici)

–> Repérer les différentes parties du neurone

21 septembre 2015 095014 UTC+0200-1

questionMais comment ces neurones sont-ils reliés ?

B/ Les synapses = zone de jonction entre deux neurones

LE LOGICIEL SYNAPSE je veux le télécharger

logiciel-synapse-svt-4eme1




Vidéos sur les neurones et les synapses





Un réseau neuronal imprimé en 3D. Merci la technologie !

réseau neuronal impression 3D neurone


III – Les drogues et leurs perturbations sur le système nerveux


EXPOSE sur une perturbation possible du système nerveux :

Présentez la perturbation du système nerveux choisie. Votre travail expliquera l’action néfaste sur le système nerveux, l’origine (pour les maladies) , les textes de loi ( si votre sujet concerne les drogues, l’alcool ou le tabac) et les possibilités de prévention ou de guérison.

La présentation libre : soyez clair et allez à l’essentiel. Vous présenterez durant 5 minutes votre travail à la classe.


Votre auditoire prendre note de votre travail. Merci d’en tenir compte.


Voici des sites utiles pour vos recherches :

– le cannabis

Site sur le cannabis


– l’ecstasy

http://www.drogues.gouv.fr/drogues-illicites/ecstasy/

Doctissimo sur l’ecstasy

– La cocaïne

La cocaïne est responsable de nécroses de la cloison nasale. Elle provoque également des troubles cardiaques et psychiques, comme des attaques de panique. Explications en images.

Cocaïne : de l’euphorie à la dévastation

– l’alcool

http://www.drogues.gouv.fr/alcool/



12573847_825648390879033_7394799244416241116_n

– le tabac

Site sur le tabac
Schéma sur l’action de la nicotine

– le bruit


Guide sur le bruit

– la fatigue / le sommeil

A chacun son sommeil : les neurobranchés

– la maladie d’Alzheimer

Article : qu’est ce que la maladie d’Alzheimer ?

http://www.francealzheimer.org/

Document sur la maladie d’Alzheimer

alzheimer

– la maladie de Parkinson

Doctissimo

e-santé.fr

parkinson-video

– Le café et le thé

Voir les Prezi des années passées :

prezi

————————————————

action des drogues système nerveux SVT


BILAN du CHAPITRE

action des drogues SVT 4ème système nerveux

effets alcool tabac système nerveux


Les drogues perturbent la transmission du message au niveau des synapses et engendrent une dépendance.



Expériences virtuelles avec des souris consommatrices de drogues





Schéma-Bilan :



schema-bilan-systeme-nerveux-svt-4eme



–> correction des exercices



——————————————————-



Chronique sur le système nerveux sur Zénith FM






Retour aux chapitres sur les relations au sein de l’organisme

Des neurologues ont identifié une protéine qui pourrait être la cible d’un nouveau traitement pouvant ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer. Cette cible, la sphingomyélinase neutre (N-SMase) est une protéine qui, lorsqu’elle est activée, peut provoquer une réaction en chaîne dans la cellule conduisant à la mort neuronale et à la perte de mémoire. Les résultats de l’étude financée par les National Institutes of Health des Etats-Unis et l’Association Alzheimer seront publiés dans le numéro du 22 Septembre du Journal of Neuroscience.

« Il y a de nombreuses pathologies impliquant la neurotoxicité de la N-SMase qui peut entrainer une perte de neurones dans le cerveau d’un malade d’Alzheimer » indique Kalipada Pahan, neurologue au Rush University Medical Center, à Chicago. « Si nous pouvons empêcher l’activation de la N-SMase nous serons en mesure de ralentir la progression de la maladie » poursuit-il.

Dans la maladie d’Alzheimer, deux lésions des tissus, les plaques amyloïdes ou séniles et la dégénérescence neurofibrillaire, sont susceptibles de causer la mort des neurones. Des chercheurs de l’université Rush ont pu déterminer que la N-SMase est déclenchée par ces deux mécanismes. Toutefois, lorsqu’elle est inhibée ces lésions n’entrainent pas la mort cérébrale. Les chercheurs ont testés deux inhibiteurs sur un modèle murin et sur une culture cellulaire à partir de neurones humains. Plus d’infos.

Un chercheur de l’Université McGill de Montréal et des collaborateurs internationaux ont modifié les gènes d’un rat; créant ainsi le modèle idéal pour l’étude de la maladie d’Alzheimer chez l’humain.

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2020
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.