header image

Est-il le chaînon manquant ? L’Homo naledi, découvert dans une grotte d’Afrique du Sud, pourrait être un trait d’union entre le genre Homo et celui des australopithèques. Il s’agirait d’une « nouvelle espèce du genre humain » selon les paléontologues qui l’ont présenté au public jeudi 10 septembre et qui l’ont classé dans le genre Homo, auquel appartient l’homme moderne sous l’appellation Homo sapiens.

Il présente des caractéristiques avancées : des pieds modernes adaptés aux longues marches et des mains qui laissent supposer qu’il avait la capacité de manier des outils. Mais aussi des traits propres aux australopithèques, comme la célèbre Lucy : épaules et pelvis primitifs, et phalanges incurvées pour grimper aux arbres. Quant à sa boîte crânienne, si elle présente une forme humanoïde avancée, elle reste deux fois plus petite que celle d’un humain moderne : 560 cm3 contre 1 650 pour les premiers sapiens et 1 350 pour l’homme actuel. La suite.

Cours de SVT Terminale S Evolution de l’homme

XkwGdgd

Aucun commentaire

Soyez le premier à réagir !

Laissez votre commentaire

 

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2020
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.