header image

Dans le cadre d’un consortium international, l’IRD, le CNRS, l’INRA-AgroParisTech, l’Institut agronomique néo-calédonien (IAC) et l’université de la Nouvelle-Calédonie (UNC) ont publié le 20 décembre 2013 dans la revue Science des résultats sur l’emblématique Amborella. Cet arbuste endémique de la Nouvelle-Calédonie est le seul survivant de la lignée la plus ancienne des plantes à fleurs. Le séquençage complet de son génome apporte une quantité considérable d’informations pour une meilleure compréhension de l’évolution de ces plantes. Par ailleurs, l’étude de la variabilité génétique des populations d’Amborella, révèle quatre groupes génétiques distincts géographiquement, avec des implications en termes de conservation.

amborella

Pourquoi les plantes à fleurs ont-elles soudainement proliféré sur Terre il y a des millions d’années ? Le séquençage du génome d’Amborella apporte un nouvel éclairage sur les processus qui ont mené à une diversité incroyable de plus de 300 000 espèces végétales. L’ancêtre de toutes ces plantes à fleurs a subi un doublement de son génome il y a environ 200 millions d’années. Parmi ses 14 000 gènes codants, beaucoup ont ensuite évolué pour acquérir de nouvelles fonctions, propres aux plantes à fleurs. Ces mécanismes moléculaires, appelés « duplications », constituent un des moteurs de l’évolution des espèces et de l’apparition de nouveaux mécanismes biologiques. Lire la suite.

Chapitre 3 : les forces évolutives à l’origine de la biodiversité


Introduction : le film Espèces d’espèces

film espèces d'espèces

Prise de notes pendant le film

« On peut voir un être-vivant comme une série d’innovations acquises au cours de l’histoire de la vie. »

Guillaume Lecointre

Bilan : la biodiversité observable sur Terre résulte de l’évolution des espèces à partir d’un ancêtre commun. L’apparition, la disparition ou la transformation des caractères donnent des innovations à l’origine de nouvelles espèces.


I – Etude de la biodiversité à l’échelle de la planète


étude de documents (travail en classe)

8,7 millions d’espèces sur Terre, encore beaucoup à découvrir

vocabulaire

– écosystème = ensemble constitué par les êtres-vivants et l’environnement

– biodiversité = diversité des êtres-vivants qui peuplent notre planète

– biosphère = ensemble de la Terre constitué de l’ensemble des êtres-vivants et des milieux de vie

BILAN : la biodiversité sur Terre peut se voir à différentes échelles : à l’échelle de l’écosystème, de l’espèce, de l’individu (= diversité des allèles). Notre biosphère possède de nombreux écosystèmes très différents : certains sont menacés et doivent protégés en priorité.




exercices

Correction des exercices

II – Etude des liens de parenté chez les vertébrés


D’autres schémas en SVT


BILAN : tous les vertébrés ont une colonne vertébrale constituée de vertèbres. On observe aussi deux axes de polarité :
– axe dorso-ventrale (dos-ventre)
– axe antéro-postérieur (avant-arrière)
Ces axes définissent un plan de symétrie bilatérale. Les caractères communs chez les vertébrés montrent donc l’existence d’un lien de parenté, ce qui suggère que les vertébrés descendent d’un ancêtre commun.





exercices

Correction des exercices

Quelles sont les forces à l’origine de l’évolution ?


III – La sélection naturelle






Un jeu sérieux pour comprendre

jeu sérieux phalènes de bouleau sélection naturelle SVT



Pour tout comprendre : animation à télécharger



exercices

Correction des exercices


IV – La dérive génétique


TP en classe

Sélection naturelle et dérive génétique SVT seconde

BILAN : la transmission des caractères héréditaires (les allèles) aux descendants est un phénomène principalement aléatoire et soumis au hasard. Au sein d’un population, il y a modification de la fréquence allélique génération après génération = dérive génétique. Celle-ci est d’autant plus marquée quand la population est de petite taille.







Comment naissent de nouvelles espèces ?


Naissance d'une espèce par Espacedessciences

exercices

Correction des exercices


Retour au programme des SVT en seconde

La longue période de survie après la ménopause chez les êtres humains a été longtemps considérée comme un paradoxe évolutif. Comment justifier cette longévité prolongée qui semble inutile du point de vue de l’évolution car les individus survivant ne se reproduisent plus ?

Plusieurs théories ont été avancées, basées sur l’idée que les grand-mères peuvent contribuer indirectement à la propagation de leurs gènes en favorisant par exemple la survie et la reproduction de leurs enfants et de leurs petits-enfants via des soins maternels ou grand-maternels. Dans une étude publiée par Evolution, deux chercheurs français (UMR 7625 et 7599 du CNRS) proposent une nouvelle idée: grâce à cette période post-reproductive, le vivant se laisse une marge pour s’assurer que tout le potentiel de reproduction a pu être exploité. Un modèle testé avec succès sur des arthropodes.

Si l’on pensait que la survie après la fin de la reproduction était une caractéristique spécifique de l’espèce humaine, de plus en plus d’études ont montré que d’autres animaux peuvent, dans certaines conditions, survivre après l’arrêt de leur période de reproduction. C’est le cas des orques qui vivent en groupes sociaux dans lesquels la présence de vieilles femelles non-reproductrices peut être bénéfique aux animaux apparentés au cours, par exemple, des chasses coopératives. Mais chez d’autres espèces sans soin parental ni vie sociale organisée, l’existence d’une vie post-reproductive reste difficile à expliquer. Plus d’infos.

Qui dit mammifère dit fourrure. Du moins on le suppose, car les processus de décomposition et de fossilisation ne conservent pas, ou très rarement, les parties molles des organismes, pas plus que la fourrure. Aussi, les paléontologues du laboratoire Géosciences de Rennes (INSU-CNRS, Université de Rennes 1) ont-ils été particulièrement contents de découvrir dans l’ambre des Charentes des poils de mammifères datant de 100 millions d’années.

Ces poils fossiles sont les plus anciens retrouvés avec une conservation en volume et une microstructure intacte. Les auteurs ont pu constater que les poils, bien que primitifs, sont déjà identiques à ceux de mammifères actuels. Ces fossiles exceptionnels permettent ainsi d’affirmer que la structure actuelle du poil, notamment la forme des écailles microscopiques qui le recouvrent, existe au moins depuis le début du Crétacé.

histoire de la terre et évolution des organismes

I – Rappels SVT 6ème, 5ème et 4ème

A/ Notion d’espèces

– espèce = êtres vivants qui se ressemblent et qui peuvent se reproduire entre eux et donner une descendance fertile.

revoir les cours de 6ème :

Diversité, parentés et unité des êtres vivants

Classification des espèces (cours de SVT)

schemas-emboites

B/ La géologie externe : du granite à la roche sédimentaire

geologie-5eme

Cours de SVT 5ème – Géologie externe

C/ La tectonique des plaques

Mouvements de divergence

Animation Les dorsales océaniques

accretion-dorsale1

= création de plaques tectoniques

Mouvements de convergence

Animation La subduction et collision

subduction

= perte de plaques tectoniques et formation de chaîne de montagne

Plaques tectoniques sur la planète mouvement des plaques

plaques-tectoniques

BILAN A VISIONNER ABSOLUMENT : la valse des continents

valse-des-continents


PAGE BILAN RÉALISÉE PAR LES 3èmes

II – Comparaison de deux environnements

histoire-de-la-terre


Découverte des fossiles

diaporama-plantes-fossiles



détermination des fossiles SVT animation

III – Frise géologique de l’histoire de la Terre

Du Big-Bang à aujourd’hui

frise top


Horloge géologique
: animation à visionner


Animation sur l’histoire de la Terre #àvoir!

évolution



/center>



Les frises des élèves :

Merci Marion

frise-partie-1

frise-partie-2

Merci Arthur !

frise-geologique-3eme

frise-geologique-3eme-part-21

Merci Fanny !

frise-chronologique-evolution

frise-chronologique-evolution-partie-2



Vidéos passionnantes sur les traces des grands dinosaures



Correction des exercices


IV – Parentés et Evolution


FILM ESPÈCES D’ESPÈCES


film espèces d'espèces



A/ Une origine commune des êtres vivants

Étude des membres des tétrapodes livre p. 92 et polycopié

membres-tetrapodes

BILAN en classe

B/ Lien de parenté entre les espèces

Télécharger sur votre ordinateur le LOGICIEL PHYLOGENE

CLIQUEZ ICI

– construction d’un tableau de caractères
– établissement d’un arbre évolutif

Comment naissent de nouvelles espèces ?


Naissance d'une espèce par Espacedessciences






C/ Qu’est ce que la sélection naturelle ?

Lire la bande-dessinée sur Charles Darwin




Un jeu sérieux pour comprendre

jeu sérieux phalènes de bouleau sélection naturelle SVT




Animation à télécharger


Correction des exercices


Retour au programme des SVT en classe de 3ème

Darwin s’installe dans le Finistère à Pleyber-Christ le 1er septembre !

le-monde-selon-darwin

Retrouvez la page personnelle de Pierre Henri Gouyon ici

Plus d’infos cliquez ici

Le blog Listicles propose dix illustrations de l’évolution. Dix manières de voir en images et vidéos, de l’évolution de l’homme Lego à celle de la musique indépendante, en passant par celle des héros de jeux vidéos.

Sinon, plus sérieux, l’article du New York Times.

Un peu d’humour dans ce monde Darwinien :


Evolution – FUEL TV ID from FUEL TV on Vimeo.



The Evolution of Legoman

legoman

The Evolution of Alternative Music
evolutionalternative1

The Evolution of Video Game Characters

evolucion-personajes-videojuegos


Sources Slate.fr


Rechercher sur le site

Bienvenue sur VivelesSVT

Nouveaux programmes des sciences de la vie et de la terre

Nouveau programme Sciences et technologie cm1 cm2 6ème

Nouveau programme SVT cycle 4 en 5ème 4ème 3ème

Lire les derniers articles

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2017
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.