header image

Dans le cadre du programme des sciences de la vie de 3ème, des élèves travaillent sur les greffes et les transplantations d’organes. A ce titre le chirurgien Karim Boudjema, responsable de la chirurgie hépatobiliaire du CHU de Pontchaillou et professeur des universités de Rennes 1, a accepté de venir rencontrer 30 élèves venant des différentes classes du collège.

Le chirurgien a présenté l’évolution rapide et récente des transplantations dans le monde. Il débute même au 10ème siècle avec le concept de la greffe qui existait déjà. M.Boudjema présente ensuite les travaux d’Alexis Carrel en 1902 qui réalise les premières sutures vasculaires à Lyon. « Un homme curieux » dit-il « c’est en rêvant que l’homme crée des concepts et c’est à force de les mettre en œuvre que l’on arrive à les réaliser. » souligne le chirurgien

L’histoire de la première greffe de rein de Marius Renard le 23 décembre 1952 interpelle les élèves. Marius tombe de son échafaudage, son rein subit une hémorragie, mais n’ayant qu’un seul rein depuis sa naissance, il fait une insuffisance rénale aigu. A paris, 3 jours après sa mère lui offre son rein. Une première mondiale.

La première greffe de cœur en 1967 par Dr Barnard marque un tournant mondial. « A partir de ce moment, la transplantation d’organe devient un moyen thérapeutique comme un autre » Les élèves ont saisi l’importance de connaître l’histoire de la médecine pour en comprendre ses avancées. Il faudra attendre toutefois la découverte par Jean-François Borel de la Ciclosporine, un immunosuppresseur venant d’un champignon pour diminuer fortement les risques de rejet.

Dans un second temps, le professeur Boudjema a détaillé son métier la transplantation de foie.

Les questions des élèves furent nombreuses :

« Combien de greffes avez-vous réalisé ? » Pierre « Quel protocole fait-il suivre lors d’une transplantation » Alban « Combien de temps un organe peut-il vivra hors d’un corps ? » Marion « Combien de temps dure une opération ? » Yann « Est-ce qu’un greffon est payant ? » Emmanuelle

M.Boudjema finit par souligner le fléau qu’est l’alcool en France de par sa destruction du foie « Je vois de plus en plus de femmes et de jeunes en consultation. L’alcoolisation massive fait des ravages ». Il souligne aussi l’importance du vaccin contre l’hépatite B qui provoque des infections hépatiques importantes.

Un grand merci de cette venue cette année encore !



chirurgien rennais à la rencontre des collégiens


Quelques réactions :

Gwendolène

« J’ai surtout retenu l’histoire de Marius Renard qui a eu une greffe en 1952 et dont la mère était sa donneuse. J’ai appris que la première greffe de membre a eu lieu à Lyon. »

Jérémie

« C’était une rencontre très intéressante. J’ai beaucoup aimé l’histoire des greffes car je pense que grâce à M.Boudjema je vais me tourner vers la chirurgie et les greffes. Merci M.Boudjema ! »

Pierre

« Je pense que cette rencontre a été très constructive et intéressante M.Boudjema nous a expliqué son métier de chirurgien et cette rencontre a été bénéfique. »

Rudy

« J’ai apprécié de pouvoir comprendre et apprendre les exploits de la médecine »

Charlotte

« J’ai apprécié la précision dont le Dr Boudjema nous faisait part en parlant de son métier et le fait de redonner « une nouvelle vie » aux patients. »

Sarah

« La rencontre avec M.Boudjema était très instructive et intéressante. L’histoire de la médecine remonte loin, nous avons appris beaucoup. Il a l’air passionné par son métier et nous l’a transmis. »


Comment l’homme utilise les micro-organismes pour transformer des aliments ?


I – Qu’est-ce qu’un micro-organisme ?




II – La fabrication du pain






III – La fabrication d’un yaourt



Léa vous explique comment faire un yaourt en vidéo :


Comment faire un yaourt ? par vive-les-svt



Le séquençage du génome du palmier à huile, première source mondiale de matière grasse végétale, a permis d’identifier un gène essentiel pour doper les rendements et alléger la pression sur la forêt tropicale, selon deux études.Le palmier à huile est cultivé pour ses fruits dont on extrait l’huile de palme, l’huile végétale la plus consommée au monde.Il représente la première culture oléagineuse au monde (33% de la production mondiale d’huile végétale, et 45% de la production d’huile comestible), ainsi que la plus productive. Il produit 5 à 7 fois plus d’huile à l’hectare que l’arachide et 10 fois plus que le soja.(…)

Le Bureau malaisien de l’huile de palme (MPOB) présente mercredi dans la revue Nature deux études, qui peuvent contribuer à améliorer sa culture.

Le MPOB a analysé le génome des deux espèces principales du palmier à huile, Elaeis guineensis, originaire d’Afrique de l’Ouest, la plus répandue, et Elaeis oleifera, originaire d’Amérique latine. Ils ont identifié un gène particulier, appelé « Shell », qui détermine la nature de la coque du fruit. On distingue en effet trois variétés de palmiers, en fonction de l’épaisseur de la coque. Le type « dura » est caractérisé par sa coque épaisse, le type « pisifera » par son absence de coque, mais ce palmier ne produit en général pas de fruits, et le type « tenera », hybride des précédents, caractérisé par la minceur de sa coque.

Le type tenera contient une version normale du gène Shell et une version mutée, une combinaison optimale qui se traduit par un rendement d’huile par fruit 30% supérieur à celui du type dura. Plus d’informations.

Des chercheurs du laboratoire Information génomique et structurale (CNRS/Université Aix-Marseille), associés au laboratoire Biologie à Grande Échelle (CEA/Inserm/Université Grenoble Alpes), viennent de découvrir deux virus géants dont le nombre de gènes rivalise avec celui de certains microorganismes cellulaires eucaryotes (cellules à noyau). Ces deux virus d’un type totalement nouveau ont été baptisés « Pandoravirus », ce qui évoque à la fois leur forme en amphore et leur contenu génétique mystérieux. Ces résultats ont été publiés en couverture du numéro du 19 juillet 2013 de la revue Science. Plus d’informations.

Cliquez sur les titres des chapitres


Chapitre 1 : la production alimentaire par une transformation biologique



Chapitre 2 : la production alimentaire par l’élevage ou la culture





—> retrouvez le programme de 6ème

D’ici 20 millions d’années, la côte portugaise pourrait ressembler à la côte Ouest d’Amérique du Sud : la plaque océanique Atlantique pourrait plonger sous la plaque continentale européenne et former une zone de subduction au large du Portugal. Aujourd’hui, l’activité aux bords de la plaque Atlantique est très différente de celle de la plaque Pacifique : la plaque Atlantique repousse les continents qui la bordent en provoquant très peu de points de subduction. Ces derniers ne se forment pas spontanément. João Duarte, de l’Université Monash à Melbourne, en Australie, et ses collègues ont identifié les conditions susceptibles de créer une zone de subduction au large du Portugal.

L’activité tectonique de la Terre suit à une évolution périodique, décrite par les cycles de Wilson. Dans ce schéma, un supercontinent – le dernier, la Pangée, existait il y a 200 millions d’années – se disloque avec l’apparition d’un rift, prémices d’un océan. Les continents s’écartent les uns des autres, séparés par des océans. Au cours de la dérive, des contraintes apparaissent aux bords des plaques océaniques et les font alors plonger sous les plaques continentales (phénomène de subduction).Plus d’informations.

Les cellules souches font régulièrement la une des journaux tant leur utilisation en médecine semble prometteuse. Avec cette infographie (re)découvrez ce qu’il faut savoir à leur sujet. Infographie de Sciences et Avenir :

Vive les SVT

Les Sciences de la Vie et de la Terre au collège et au lycée. Découverte, actualité, cours, aide et soutien en ligne.


© Vivelessvt.com 2008-2020
Mentions légales

VivelesSVT.com est un site d'information pédagogique sur les SVT, Sciences de la Vie et de la Terre, dédié aux élèves de collège et de lycée. Découvrez chaque jour l'actualité des sciences, des fiches pour mieux comprendre, du soutien et de l'aide pour réussir ses cours, ses contrôles, ses devoirs et ses exposés.